Oui, vous avez bien lu, vous ne devez pas faire de la pub

Va falloir être un peu plus sioux que ça pour exister dans un monde où :

(*) plus personne n’a d’attention disponible

(*) tout le monde en a ras-le-bol des pubs

Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas promouvoir votre produit ou service de manière payante. 

Ça veut dire que vous ne devez pas faire de pub. 

« Nobody reads ads. People read what interests them. Sometimes it’s an ad. »

Howard Gossage
Citation de Howard Gossage à propose de faire de la pub : Personne ne lit les pubs. Les gens lisent ce qui les intéressent. Parfois, c'est un pub.

Personne ne lit les pubs. Les gens lisent ce qui les intéresse. Parfois, c’est une pub. 

Les règles du jeu de la pub ont changé

Il y a un bout de temps maintenant sur l’échelle temps des z’Internets Mondiaux. 

Et pourtant, beaucoup de boîtes continuent obstinément à pondre des « pubs ». 

« Avec Mir Laine Blancheur Plus Fraîcheur des Îles du Vent des Alizées, votre linge sera plus blanc que blanc et vous transportera dans un voyage de douceur. Mmmmm, c’est doux ! »

Eh les mecs, vous savez quoi : on s’en cogne

Coluche se foutait déjà de votre tronche en 1979 avec le « Nouvel Omo ».

Le nouvel Omo c’est celui qui lave la tâche à l’intérieur du torchon en plus de laver plus blanc que blanc…

Entre temps le monde a bien changé et vous continuez à nous servir vos pubs moisies

Vous avez vraiment de l’argent à perdre…

Vous savez quoi ? 

La télé et la radio comme supports de promotion c’est mort. 

Maintenant il y a Spotify et Netflix. 

Faire de la pub subtile

Ceci dit, je tape sur les pubs télés parce que c’est le support évident. 

Mais le changement est bien plus profond que ça. On a tous bien compris ce qu’était cette pub. 

L’heure est à la subtilité. A l’influence. 

À votre avis, pourquoi les marques paient des « influenceurs » sur les réseaux sociaux ?

Parce qu’elles ont compris que la communication « descendante » d’une entreprise vers ses prospects ne marche plus.

C’est même une erreur de communication à éviter absolument.

Donc elles prennent des « vrais gens » et elles les paient pour qu’ils parlent à leurs « vrais followers » afin de faire subtilement passer le message : achèèèèèèèète !

Vous savez quoi ?

Ça aussi ça va se tarir.

Faut pas prendre les prospects pour des cons. 

On a bien compris que les Kens et Barbies d’Instagram sont là pour vendre vos merdes afin de financer leur « vie de rêve ». 

Non, il faut redescendre à un niveau beaucoup plus humain. 

Défendre soi-même ses valeurs. 

Et si quelqu’un défend vos valeurs à votre place, assurez-vous que c’est fait par conviction. 

La nouvelle façon de faire de la pub

Bon, en gros, va falloir remettre les mains dans le cambouis. Désolé de vous le dire.

Oui, vous pourrez toujours vous adresser massivement à votre audience. 

Oui, cela va vous permettre de vente. 

Non, ça ne sera pas en payant une agence de « créa ». 

Comment faire ?

En construisant une relation avec vos prospects. 

Durable et basée sur la confiance.

Et pour ça, il faut revenir à une communication humaine, basée sur vos valeurs

Que défendez-vous ? Pourquoi vous êtes-vous lancé ? Quelle est votre mission ? Comment aidez-vous vos prospect ? 

Il vous faut des réponses à toutes ces questions.

Et ensuite en parler avec vos prospects

Oui, ça peut être fait sur vos pages de ventes. 

Ça doit surtout être fait sur des supports de communication personnels et durables. 

Une excellente façon de le faire est de faire de l’e-mail marketing. 

Attention !!! 

Pas des newsletters bourrées d’images et de liens cliquables dans tous les sens qui ne parlent jamais des problèmes de vos prospects. 

Non, je parle d’un type d’e-mailing personnel.

Très loin ce que vous entendez probablement par « e-mail marketing ». 

Le « next level » de la pub

Le next level de cette nouvelle façon de faire de la pub, c’est l’influence

Alors, c’est vrai. Quand vous entrez dans un marketing beaucoup plus personnel et régulier en aidant vos prospects, vous êtes dans l’influence. 

Mais il existe des niveaux « supérieurs » d’influence pour ceux qui ont les moyens techniques et financiers

Par exemple : les documentaires

Voilà un truc ultra puissant. 

Si vous avez Netflix et que vous êtes sportif, vous avez probablement vu The Game Changers.

C’est un documentaire sur le véganisme chez les athlètes. Il défend la thèse que l’on se porte beaucoup mieux lorsque l’on élimine les produits d’origine animale dans notre alimentation. 

Cela a généré des tonnes de débats en ligne. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on en parle. 

Et vous seriez surpris si les producteurs et les personnes qui apparaissent dans le documentaire ont des intérêts financiers dans des projets liés aux alternatives à la viande ?

Je ne dis pas que c’est bien ou mal. 

Je n’ai pas d’avis argumenté sur le sujet. 

Je constate juste qu’ils ont eu l’intelligence de passer par un documentaire très sympa à regarder pour faire passer leur message. 

Ça, c’est de la pub « next level ». 

En résumé…

Pour faire la promotion de votre produit ou service, pensez « humain »

Parlez à vos prospects comme si vous leur parliez individuellement

Et ne faites pas l’erreur de mettre votre produit en avant. Mettez leur problème en avant

Aidez-les sincèrement à le résoudre. 

Tout votre marketing doit être construit là-dessus. 

Cet article fait partie d’une série de 30 posts sur des citations marketing de copywriters. Tous les détails dans le “post zéro”!

Vous voulez attirer les bons prospects et les persuader de devenir vos clients ?

Vous voulez attirer les bons prospects et les persuader de devenir vos clients ?

Inscrivez-vous pour recevoir par mail 15 secrets de marketing de persuasion qui vous aideront à gagner des leads plus qualifiés et à augmenter votre CA.

Merci pour votre Inscription ! Veuillez consulter votre boîte mail pour confirmer. Pensez à vérifier le dossier "spam" et l'onglet "promotions" sur Gmail.

Pin It on Pinterest

Share This